Yaël Braun-Pivet devient la première femme à accéder à la présidence de l'Assemblée

© Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Première femme à occuper cette fonction sous la Ve République, la députée LREM Yaël Braun-Pivet a été élue mardi présidente de l'Assemblée nationale, la France rattrapant ainsi son retard sur la quasi-totalité de ses voisins européens.

Ephémère ministre des Outre-mer et présidente de la commission des Lois au Palais Bourbon sous la précédente législature, celle qui était encore novice en 2017 a été élue au 2e tour par 242 voix, soit la majorité absolue des suffrages exprimés qui était nécessaire. "Enfin ! Pour la première fois de son histoire, l'Assemblée nationale sera présidée par une femme", venait de la féliciter Olivier Véran sur Twitter, avant l'annonce officielle du résultat.

Quelques minutes après avoir été élue, Yaël Braun-Pivet a prononcé un discours. L'Assemblée "a le visage de la France", elle devra "débattre" plutôt que "se battre", a-t-elle notamment déclaré.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles