Yaël Braun-Pivet élue à la présidence de l'Assemblée nationale

GOUVERNEMENT - Elle était la grande favorite pour devenir la première femme présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, a, sans surprise, été élue ce mardi 28 juin, au second tour, au perchoir de l’Assemblée lors de la séance d’ouverture de la XVIe législature. Elle a recueilli 242 voix.

Le mercredi 22 juin, elle avait remporté le vote interne organisé au sein des députés LREM, Modem et Horizons et était l’unique candidate de la majorité pour succéder à Richard Ferrand.

“Qu’il est long et sinueux le chemin de l’égalité”

Immédiatement après son élection, Yaël Braun-Pivet a pris la parole en s’installant pour la première fois au perchoir. “Personne n’est entré dans cet hémicycle sans émotions, sans ressentir l’histoire dont ces murs sont empreints”, a-t-elle d’abord déclaré, tout en saluant une élection qui fait avancer aussi l’égalité, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Une victoire également saluée par de nombreuses personnalités de la macronie, dont Olivier Véran, ministre des Relations avec le Parlement, ou Olivier Grégoire, porte-parole du gouvernement.

Yaël Braun-Pivet a ensuite salué une l’Assemblée qui “a le visage de la France”, et qui devra “débattre” plutôt que “se battre”. “Les Français nous enjoignent de travailler ensemble (...) L’Assemblée doit être une chance pour notre pays”, a-t-elle insisté

Yaël Braun-Pivet avait quitté samedi le gouvernement, après seulement un mois et cinq jours au ministère des Outre-Mer, de quoi lui valoir la colère de plusieurs élus de ces territoires.

La députée des Yvelines, présidente de la commission des Lois pendant cinq ans, est devenue une figure incontournable du Palais Bourbon. “J’ai tenu la barre face aux crises, du terrorisme à la pandémie”, sujets de sa commission, avait-elle fait valoir.

À voir également sur Le HuffPost: Les allers-retours de Fabien Roussel sur le gouvernement d’union nationale crispent à gauche

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles