Yémen : 30 soldats tués dans une attaque aérienne attribuée aux Houthis

Les frappes ont visé la base d'Al-Anad, située à 60 kilomètres au nord de la ville d'Aden, deuxième ville du pays et capitale provisoire du gouvernement yéménite, en guerre depuis 2014 contre les rebelles Houthis.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles