Publicité

Le XV de France sans Antoine Dupont mais avec Emmanuel Meafou pour le tournoi des VI Nations

Gregory Alldrittt succèsera à Antoine Dupont comme capitaine du XV de France.
FRANCK FIFE / AFP Gregory Alldrittt succèsera à Antoine Dupont comme capitaine du XV de France.

RUGBY - En 2024, son défi, immense, est ailleurs. Comme annoncé de longue date, Antoine Dupont ne disputera pas le tournoi des VI nations. Alors qu’il espère décrocher une médaille aux Jeux olympiques avec l’équipe de France de rugby à 7, le capitaine du XV de France ne figure pas dans la liste des 34 joueurs convoqués ce mercredi 17 janvier par Fabien Galthié.

Euro, JO de Paris, Tour de France... Pourquoi vous allez vivre une année sport 2024 exceptionnelle

Jeune papa mais toujours pas remis de sa blessure, Romain Ntamack ne figure pas non dans ce groupe qui débutera la compétition le 2 février contre l’Irlande à Marseille.

Trois mois après l’échec de la Coupe du monde (élimination d’un point en quart de finale par l’Afrique du sud), le sélectionneur de l’équipe de France a appelé six nouveaux : le toulousain Emmanuel Meafou très attendu après sa naturalisation, Matthias Halagahu et Esteban Abadie (Toulon), Nicolas Depoortère (le centre de Bordeaux-Bègles) ainsi que Nolann Le Garrec et Antoine Gibert (Racing 92).

Fabien Galthié a également décidé de confier le capitanat à un nouveau joueur. C’est Grégory Alldritt, troisième-ligne de la Rochelle qui aura cette responsabilité. Le numéro 8 des Bleus, 26 ans, a coupé de longues semaines après la Coupe du monde, ne reprenant la compétition le 30 décembre.

Dans cette liste, on notera aussi le retour de Paul Gabrillagues (Stade Français) qui n’avait plus joué en équipe de France depuis 2019. A l’inverse, les mondialistes Sipili Falatea, Jean-Baptiste Gros, Pierre Bourgarit, Thibaud Flament, Bastien Chalureau, Sekou Makalou, Baptiste Couilloud, Antoine Hastoy, Arthur Vincent et Gabin Villière n’en font plus partie.

À voir également sur Le HuffPost :

Bastien Chalureau, joueur du XV de France de rugby, condamné pour agression, le caractère raciste non retenu

Antoine Dupont rejoue avec Toulouse (sans casque) un mois après la défaite de l’équipe de France