Xi Jinping s'engage à importer davantage, la Chine en passe de devenir un "marché mondial"

par Brenda Goh et Winni Zhou
·1 min de lecture
XI JINPING S'ENGAGE À IMPORTER DAVANTAGE, LA CHINE EN PASSE DE DEVENIR UN "MARCHÉ MONDIAL"
XI JINPING S'ENGAGE À IMPORTER DAVANTAGE, LA CHINE EN PASSE DE DEVENIR UN "MARCHÉ MONDIAL"

par Brenda Goh et Winni Zhou

SHANGHAI (Reuters) - Les importations de biens chinois dépasseront les 22.000 milliards de dollars (18,79 milles milliards d'euros) dans la décennie à venir, tandis que le pays accélère l'ouverture de son marché en dépit du nouveau coronavirus, a annoncé mercredi Xi Jinping à la Foire internationale des importations à Shanghai.

Selon les analystes, l'organisation de l'événement en pleine pandémie est le signal que Chine est ouverte aux échanges commerciaux.

Le président chinois a par ailleurs déclaré que le pays voulait faire de son marché un "marché mondial", alors qu'il s'oriente vers un nouveau modèle économique à "double circulation". Le gouvernement chinois va notamment réduire les restrictions à l'importation, traiter toutes les entreprises enregistrées en Chine sur un pied d'égalité et signer davantage d'accords commerciaux avec d'autres pays.

Xi Jinping a ajouté que le monde devait travailler ensemble, s'opposer à l'unilatéralisme et ne pas "échanger des coups", l'économie mondiale étant déjà confrontée à de nombreux défis.

(Brenda Goh, Winni Zhou; version française Elena Smirnova, édité par Jean-Michel Bélot)