Xi Jinping met en garde contre le climat de «guerre froide» en Asie-Pacifique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président chinois Xi Jinping a mis en garde contre un contexte digne de la "guerre froide", au sein de la région Asie-Pacifique, au moment où Taïwan est au coeur de tensions grandissantes.

Le président chinois Xi Jinping a mis en garde contre un contexte digne de la "guerre froide", au sein de la région Asie-Pacifique, au moment où Taïwan est au coeur de tensions grandissantes. A l'approche du sommet virtuel avec le président américain Joe Biden, qui doit se tenir la semaine prochaine, Xi Jinping a affirmé que tous les pays de la région devaient oeuvrer de concert pour faire face aux défis communs, de la pandémie de Covid-19 au commerce, en passant par le changement climatique.

"Les tentatives de créer des clivages idéologiques ou de former des cercles restreints sur le plan géopolitique sont vouées à l'échec", a-t-il déclaré au cours d'une conférence virtuelle en marge du sommet du Forum de Coopération économique Asie-Pacifique (Apec). "La région Asie-Pacifique ne peut ni ne doit retomber dans les confrontations et les divisions de la Guerre froide". Ces déclarations interviennent quelques heures après l'annonce surprise des Etats-Unis et de la Chine, au sommet de Glasgow, de redoubler conjointement d'efforts pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le leader chinois n'a pas expressément évoqué cet accord mais a assuré que "nous pouvons tous nous engager sur la voie d'un développement durable à faible émission de carbone". "Ensemble, nous pouvons ouvrir la voie à un avenir plus vert", a-t-il déclaré. Les dirigeants américain et chinois devraient "bientôt" s'entretenir virtuellement, selon le secrétaire d'Etat des Etats-Unis Antony Blinken. Selon certains médias, cela pourrait avoir lieu dès la semaine prochaine.

"Moment historique"

Bien que l'administration Biden a identifié les questions liées à l'environnement comme un possible terrain d'entente entre Pékin et Washington, les tensions dans la(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles