Les Xbox dans le collimateur d’une partie de la droite conservatrice américaine

XBox video game consoles for sale at a Target store on Black Friday in Chicago, Illinois, US, on Friday, Nov. 25, 2022. US retailers are bracing for a slower-than-normal Black Friday as high inflation and sagging consumer sentiment erode Americans demand for material goods. Photographer: Christopher Dilts/Bloomberg via Getty Images
Bloomberg / Bloomberg via Getty Images XBox video game consoles for sale at a Target store on Black Friday in Chicago, Illinois, US, on Friday, Nov. 25, 2022. US retailers are bracing for a slower-than-normal Black Friday as high inflation and sagging consumer sentiment erode Americans demand for material goods. Photographer: Christopher Dilts/Bloomberg via Getty Images

ÉTATS-UNIS - Après les personnages des publicités M&M’S, accusés par la droite conservatrice américaine d’être politisés, c’est désormais la Xbox qui est accusée.

Certains politiques ciblent en effet la console de Microsoft depuis que le géant de la technologie a mis à jour ses machines pour qu’elles fonctionnent plus efficacement, permettant aux utilisateurs d’économiser de l’argent sur leurs factures d’électricité et de réduire les émissions de carbone de l’industrie du jeu vidéo.

« C’est fou ce qu’ils font, déplore ainsi l’animateur de Fox News Jimmy Failla. Ils essaient de recruter vos enfants dans la politique climatique à un âge de plus en plus précoce. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Ils veulent prendre vos armes. Ils veulent prendre vos cuisinières à gaz. Et maintenant, ils veulent prendre vos Xbox. Quelle est la suite ? », écrit lui sur Twitter Troy Nehhls, élu républicain à la Chambre des représentants.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En début de semaine, le sénateur Ted Cruz avait plaisanté sur Twitter : « D’abord les cuisinières à gaz, puis votre café, maintenant ils visent votre Xbox. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Après des hamburgers ou des cuisinières à gaz

La Xbox est en effet le dernier produit à rejoindre une longue liste - qui comprend notamment les M&M’s, des hamburgers, des voitures ou des cuisinières à gaz - de choses du quotidien ciblées par les conservateurs, qui soutiennent que les efforts pour réduire les émissions de carbone menacent le mode de vie des Américains et sont devenus « woke », ce mot désignant le militantisme contre toute forme de discrimination et d’exclusion visant une ou plusieurs minorités.

Le 11 janvier, Microsoft avait annoncé dans un article de blog qu’elle déployait un certain nombre de mises à jour pour améliorer l’efficacité énergétique des consoles Xbox existantes, dans le but d’atteindre l’objectif de la compagnie de devenir « négative en carbone » d’ici la fin de la décennie.

Par exemple, lorsque cela est possible, Microsoft a précisé qu’elle programmerait des mises à jour pour les jeux, applications et autres logiciels pendant les heures de la nuit lorsque les sources renouvelables génèrent une plus grande proportion d’électricité sur le réseau local.

Microsoft mettra aussi automatiquement à jour certaines anciennes consoles vers un mode d’économie d’énergie destiné à réduire la consommation d’électricité lorsque le temps de jeu est terminé. Ce mode est déjà configuré par défaut sur les nouveaux modèles. Le changement a un faible coût pour les joueurs : il faut environ 15 secondes pour démarrer une Xbox en mode d’économie d’énergie par rapport à une option « veille », à partir de laquelle la machine peut être instantanément réveillée, selon The Verge.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi