Xavier Dupont de Ligonnès : sa femme Agnès violemment attaquée par Bruno de Stabenrath

·1 min de lecture

« Avec ce bouquin, j’espère pouvoir l’atteindre ». Bruno de Stabenrath sort un nouveau livre sur son ami d’enfance, Xavier Dupont de Ligonnès, et il ne cache pas ses ambitions. À L’Obs qui publie des extraits de L’ami impossible, l’écrivain qui a longuement côtoyé le principal suspect dans la tuerie de Nantes indique : « Mon livre est comme une longue lettre à Xavier. En fait, je lui écris depuis neuf ans ». Quand l’affaire éclate en 2011, Bruno de Stabenrath met du temps à reconnaître sur les avis de recherche celui qu’il connaît si bien. À cause de l’air sévère du personnage sur les photos et de son nom où un Dupont s’est ajouté à Xavier de Ligonnès, Bruno de Stabenrath a du mal à le rattacher à son « ancien copain de classe, avenant et charismatique ».

Pourtant le baron de Stabenrath a dû se résoudre à voir le côté sombre de celui qu’il considérait comme un ami, même s’ils se voyaient beaucoup moins avant que Xavier Dupont de Ligonnès ne commette l’irréparable en tuant toute sa famille au mois d’avril 2011. À chaque fois que l’affaire est revenue sur le devant de la scène ces dernières années, Bruno de Stabenrath a égrené les plateaux télé. Parfois maladroitement, il a parlé de son « ami » qu’il aimerait revoir et à qui d’ailleurs il ne fermerait pas la porte s’il venait à se présenter chez lui. Une étrange proximité qui, comme le note L’Obs, se retrouve dans L’ami impossible.

L’hebdomadaire met le doigt sur ces « circonstances atténuantes » que Bruno de Stabenrath attribue (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Johnny Hallyday a eu un impact important dans la carrière politique de… Jean-Pierre Raffarin
"Il n'a vraiment rien à foutre" : Valérie Trierweiler fustige l'attitude de son ex François Hollande
Michel Drucker hospitalisé : Pascal Praud annonce que l'animateur va sortir de l'hôpital
Mort d'Elsa Raven : l’actrice de Retour vers le futur et Titanic s'est éteinte à l’âge de 91 ans
PHOTO Delphine Wespiser critiquée pour sa sortie : elle se fait détruire par la Toile