Xavier Bertrand dans le viseur d’Emmanuel Macron : « Il ne faut pas me prendre pour un abruti »

Décidément, rien ne va plus entre Emmanuel Macron et Xavier Bertrand. Dernier litige en date ? La mise à l'écart du président des Hauts-de-France lors de la visite du président de la République dans une usine Valéo à Etaples le 26 mai dernier. Coup de fil du préfet à Xavier Bertrand la veille : il n'est pas convié à l'évènement. Il prend acte, non sans colère. A l'Elysée, on minimise l'incident, arguant "la nécessité d'un protocole sanitaire rigoureux avec une délégation d'élus resserrée et réduite au strict minimum." Un argument qui ne convainc pas l'ancien ministre de la Santé, qui est persuadé d'être dans le viseur du chef de l'Etat. "Il ne faut pas me prendre pour un abruti" souffle-t-il, irrité, à nos confrères du Figaro.

Il faut dire que leur dernière rencontre ne s'est pas faite sans heurts. Lors d'un hommage au Général de Gaulle à Montcornet dans l'Aisne le 17 mai dernier, la consigne était donnée à tous d'enlever les masques pendant la cérémonie. Tous ont respecté la consigne de l'Elysée. Tous, sauf un, Xavier Bertrand. Un comportement très peu apprécié par le chef de l'Etat. "Je ne crois pas qu'à Montcornet, pour l'hommage au général de Gaulle, le protocole sanitaire ait été très strict !" s'agace l'ancien secrétaire général de l'UMP, "tout ça, c'est à géométrie variable, il y avait juste une volonté très claire de me mettre de côté."

" Il n'y a pas de contentieux"

Du côté de l'Elysée, on botte en touche. "On est encore dans une phase intermédiaire, avec le déconfinement

Retrouvez cet article sur GALA

Jean-Jacques Bourdin accablé après son excès de vitesse : sa femme Anne Nivat monte au créneau
Tous en cuisine : Anggun embarrasse son mari face à Cyril Lignac
Kate Middleton et William confinés : comment ils occupent leurs trois enfants
Mort de Claude Goasguen : cette erreur de jeunesse qu'il regrettera toute sa vie
Mort de Claude Goasguen : une fin de carrière entachée de polémiques