Xavier Bertrand, "totalement déterminé", déclare sa candidature à la présidentielle de 2022

·1 min de lecture

"Oui, je serai candidat." C'est par cette réponse simple que Xavier Bertrand, le président de la région Hauts-de-France, officialise sa candidature à l'élection présidentielle de 2022 dans une interview à paraître jeudi dans Le Point. "Dans la situation actuelle de la France, j'estime que c'est mon devoir", ajoute l'ancien membre des Républicains, qui a assuré qu'il ne "(participerait) pas à une primaire" de la droite. "J'ai une conception gaullienne de l'élection présidentielle: c'est la rencontre d'un homme ou d'une femme avec les Français, autour d'une vision et d'un projet, justifie-t-il. C'est pourquoi je ne souhaite plus m'inscrire dans la logique d'un seul parti." 

Se réclamant "gaulliste social, d'une droite sociale et populaire", il attaque frontalement Emmanuel Macron : "Avec la crise du Covid, les Français ont compris que le centralisme parisien, que symbolise Emmanuel Macron, est fini et que la réponse se trouve dans les territoires. Les Français assistent, stupéfaits, à l'effondrement de l'autorité et à la mise en accusation de notre modèle par l'islamo-gauchisme, alors que nous sommes le pays le plus solidaire au monde."

Un programme de "redressement" national

"La pratique macroniste, c'est une centralisation et une verticalité, elle étouffe tout et a conduit l'État à l'impuissance", explique-t-il encore avant d'asséner : "Le Président a négligé les partenaires sociaux, effacé le Parlement et méprisé les élus locaux." Lui, promet qu'il sera plus à l'écoute et qu...


Lire la suite sur LeJDD