Xavier Bertrand refuse de parler d'Éric Zemmour tant qu'il n'est pas candidat

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Xavier Bertrand sur le plateau de France info ce lundi 4 octobre (Photo: Capture France info)
Xavier Bertrand sur le plateau de France info ce lundi 4 octobre (Photo: Capture France info)

POLITIQUE - Parler d’un candidat putatif, c’est non. Invité ce lundi 4 octobre sur franceinfo, Xavier Bertrand a affirmé qu’il refusait de parler d’Éric Zemmour tant que le polémiste n’avait pas fait acte de candidature officielle à l’élection présidentielle 2022. Questionné sur les ambitions de l’essayiste qui irrite la droite, le candidat à l’élection présidentielle n’a pas caché son agacement.

“On en parlera s’il est candidat”, a rétorqué Xavier Bertrand, alors qu’un sondage l’a récemment donné en retard d’un point sur l’ancien journaliste. “On dirait que tout le monde s’ennuie. On dirait que les commentateurs s’ennuient. On dirait que les sondeurs s’ennuient, que les journalistes s’ennuient. S’il est candidat, il viendra dans ces cas-là dans le débat politique, avec ses solutions, sur l’immigration, sur le pouvoir d’achat et la désertification médicale”, a-t-il expliqué, avant d’ajouter: “en attendant, je ne vais pas céder à ce jeu”.

En s’appliquant cette discipline, Xavier Bertrand répond en creux à ceux qui, de Jean-Luc Mélenchon à certains cadres LR en passant par Marine Le Pen, commentent les diverses sorties d’Éric Zemmour, dont les projets présidentiels à peine voilés saturent l’espace médiatique.

Une position qui permet par ailleurs au président des Hauts-de-France de rappeler qu’une élection présidentielle se joue sur les solutions à apporter à des problèmes précis, et non sur la répétition de propos polémiques censés démontrer le déclin du pays. Reste maintenant à savoir si cette idée pourra inspirer les autres candidats à l’élection présidentielle.

À voir également sur Le HuffPost: Emmanuel Macron critique Éric Zemmour sans le nommer sur les “prénoms français”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles