Xavier Bertrand pourra-t-il vraiment échapper à une primaire de la droite ?

·1 min de lecture
Xavier Bertrand pourra-t-il vraiment échapper à une primaire de la droite ?

Il a gagné son pari. Réélu avec 55 % des voix dans sa région des Hauts-de-France, dimanche soir, Xavier Bertrand va pouvoir utiliser son brillant succès local comme tremplin vers la présidentielle. Lors du bref discours prononcé dans son fief de Saint-Quentin, à l’annonce des résultats, l’ancien ministre n’a pas caché que la deuxième étape de son plan pour 2022 avait commencé. “Ce résultat me donne la force d’aller à la rencontre de tous les Français”, a-t-il lancé, devant un public acquis à sa cause.

Une référence claire à sa vision de l’élection suprême. Celle de “la rencontre d’un homme avec le peuple”, popularisée par le Général de Gaulle. Officiellement candidat depuis mars, Xavier Bertrand a prévenu qu’il n’entendait pas se soumettre au processus de sélection des Républicains, un parti qu’il a quitté en décembre 2017. Ce système de départage, dont la forme reste à définir, devrait être organisé à l’automne, si aucun candidat naturel de la droite n’a émergé d’ici là.

Xavier Bertrand peut-il vraiment y échapper, au risque de se priver du soutien de l’appareil politique des Républicains ? “Personne ne gagne en solitaire, surtout pas la présidentielle”, a déjà averti le patron du parti, Christian Jacob. Ce dernier espère toujours rassembler sa famille politique derrière un candidat (François Baroin a sa préférence, mais ce dernier ne semble pas décidé à se présenter) sans avoir recours à un processus de sélection. Mais le temps presse.

À défaut d’y parvenir, le patron de LR a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Brexit : le protocole sur l’Irlande du Nord est légal, assène la Haute Cour de Belfast
Essais positifs pour la biotech Gensight, un traitement contre la cécité héréditaire en vue ?
85.000 retrouvés en pleine rue à Mérignac : un homme vient réclamer le magot
Cauchemar au Canada : un "dôme de chaleur" fait une centaine de morts
La note très salée de l’effondrement du tourisme mondial

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles