Xavier Bertrand ne compte pas reprendre sa carte chez les Républicains pour le congrès

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le président (ex-LR) des Hauts-de-France Xavier Bertrand à l'Hôtel Matignon, à Paris, en septembre 2020 - Alain JOCARD © 2019 AFP
Le président (ex-LR) des Hauts-de-France Xavier Bertrand à l'Hôtel Matignon, à Paris, en septembre 2020 - Alain JOCARD © 2019 AFP

Xavier Bertrand, qui a finalement annoncé lundi soir qu'il participerait au congrès des Républicains, n'entend toutefois pas revenir dans son ancienne famille politique. En opération séduction ce mardi auprès des sénateurs de droite qui recevront chaque semaine un candidat à l'investiture LR, le président de la région des Hauts-de-France a indiqué qu'il ne comptait pas reprendre sa carte au parti, a appris BFMTV de sources parlementaires

Conséquence: l'ancien ministre ne pourra pas voter pour lui-même le 4 décembre prochain, date à laquelle les militants des Républicains devront désigner leur candidat pour la présidentielle de 2022.

"Vous n'êtes pas obligés de m'aimer"

Interrogé sur son départ du parti de droite par les parlementaires LR, Xavier Bertrand a justifié cette décision par l'absence en 2017 de consigne de vote claire de LR en faveur d'Emmanuel Macron contre Marine Le Pen.

"Vous n’êtes pas obligés de m’aimer", a déclaré Xavier Bertrand devant les sénateurs LR, tout en assurant qu'il était la "seule solution pour gagner l’élection" et en rappelant l’importance de rassembler la droite et le centre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles