Xavier Bertrand critique durement la réforme des retraites : « Elle est où la justice ? »

© Capture d'écran BFMTV

Xavier Bertrand a pris le contre-pied des autres personnalités des Républicains , et notamment d’Éric Ciotti et Bruno Retailleau, prêts à voter cette réforme aux côtés de la majorité présidentielle, en manifestant son opposition au texte, au lendemain de la présentation des mesures par Élisabeth Borne . Selon lui, cette réforme serait « injuste » et serait celle « de gens qui vont bien pour des gens qui vont bien ».

Sur BFMTV et RMC , le président de la région Hauts-de-France, a ainsi déclaré : « Est-ce qu’il faut une réforme des retraites ? La réponse est oui. Est-ce qu’il faut accepter de travailler un peu plus longtemps ? La réponse est oui aussi. J’ai toujours pensé qu’il faudrait, à l’horizon de 10 ans, accepter de travailler deux années de plus. À une condition : que la réforme soit juste. » Et de fustiger : « Pour un cadre, ça ne change rien. Pour celui ou celle qui a commencé à travailler jeune, il devra faire 44 années de cotisations. Elle est où, la justice ? »

Dissidence au sein des Républicains ?

Après la présentation de la réforme des retraites de la presse, Éric Ciotti , le président des Républicains s’était félicité des mesures et dit prêt à « voter ce texte » : « On a été entendus pour que la réforme soit moins brutale. » Ce projet « prend en compte [...] des demandes importantes que nous avions formulées », a-t-il ajouté.

Une idée partagée par Olivier Marleix, chef de fil des députés LR : « Nous prenons acte que la Première ministre a entendu un certain nombr...


Lire la suite sur LeJDD