Xénobots, odeur du cannabis et éclipse : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 6 décembre 2021 : les xénobots sont capables de se reproduire selon une nouvelle étude, la molécule responsable de l'odeur du cannabis a été identifiée et des photos nous font revivre l'éclipse solaire totale survenue en Antarctique.

L'actualité scientifique du 6 décembre 2021, c'est :

En biologie cellulaire :

  • Des chercheurs américains avaient déjà créé les toutes premières "machines biologiques", des petits conglomérats de cellules conçus par ordinateur et modelés à la main à l’aide de minuscules pincettes.

  • L'équipe à l'origine de leur conception vient de découvrir qu'elles étaient aussi en mesure de se reproduire.

  • Ces "xénobots" pourraient permettre l’administration ciblée de médicaments dans le corps humain, la digestion de déchets ou encore la reconnaissance précoce de cancers.

En chimie :

  • Les fleurs de cannabis dégagent une odeur âcre caractéristique dont l’origine restait jusqu’à présent mystérieuse.

  • Une étude révèle maintenant qu'elle est causée par un composé nommé prenylthiol.

  • Grâce à ce composé, le cannabis pourrait avoir des applications médicales particulières.

En espace :

  • L'Antarctique a vécu le 4 décembre une éclipse solaire totale qui a plongé le continent blanc dans l'obscurité.

  • Un petit groupe de scientifiques, des experts et des aventuriers, ont eu le privilège d'observer le spectacle en direct.

  • En France, le 15 mai 2022 sera visible une éclipse totale, mais de Lune.

En santé :

  • L'entreprise française Carmat a annoncé "suspendre volontairement à titre temporaire" les implantations de son cœur artificiel Aeson, après "la survenance d'un problème qualité ayant affecté certaines de ses prothèses".

  • "Les problèmes de qualité constituent des événements habituels dans le cycle de vie des dispositifs médicaux, tout particulièrement dans les phases de montée en capacité de la production", a déclaré le directeur général de l'entreprise.

  • Ce cœur vise à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d'insuffisance cardiaque biventriculaire terminale.

En nature et environnement :

  • Le volcan situé dans l'est de l'île de Java a projeté un vaste panache de cendres, déclenchant la panique chez les habitants des villages environnants, et recouvrant la région autour d[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles