Le Wydad Casablanca s’offre une troisième Ligue des champions

La finale de la Ligue des Champions africaine 2021-2022 opposait deux géants nord-africains Al Ahly et le Wydad Athletic Club de Casablanca. Les deux équipes se sont retrouvées lundi 30 mai au stade Mohamed V de Casablanca pour l'épilogue de la saison. Les Marocains se sont imposés 2-0 avec un doublé de Zouheir El Moutaraji.

Vainqueurs de 10 éditions, un record, et notamment des deux dernières, Al Ahly visait un incroyable triplé, - une première sur le continent africain -, face aux Marocains du Wydad Athletic Club au Complexe Mohammed V de Casablanca. Objectif raté pour les joueurs de Pitso Mosimane avait lui l'opportunité de devenir le deuxième entraîneur à remporter quatre fois la Ligue des champions.

Un boulet de canon signé Zouheir El Moutaraji

Emmenés par Walid Regragui, les hommes du Wydad Casablanca, doubles vainqueurs de la compétition (1992, 2017), visaient eux un troisième titre devant leur public, deux ans après leur dernière rencontre. La nuit n’était pas encore tombée au coup d’envoi, et le public marocain espéraient une fête à la maison, cinq ans après le deuxième titre du Wydad.

Les géants marocains disputaient la finale pour la troisième fois depuis leur dernière conquête en 2017. À l’époque, ils avaient battu Al Ahly en finale, alors qu'il s'agissait encore d'une finale à double confrontation. C’est un bis repetita qui a illuminé cette soirée de foot du côté de Casablanca pour le WAC qui restera comme la meilleure attaque de cette édition.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles