Publicité

Wine Paris & Vinexpo Paris 2024 ouvre dans un contexte économique mondial incertain

Le salon professionnel Wine Paris & Vinexpo Paris se tient à partir de ce 12 février 2024. Producteurs, importateurs, distributeurs, sommeliers, cavistes ou encore journalistes se pressent à la porte de Versailles, dans le sud de la capitale française. Ils sont tous là pour faire des affaires dans un contexte économique mondial de plus en plus incertain.

En 2023, la production mondiale de vin a été la plus faible depuis soixante ans (soit 244 mln d’hectolitres). Il y a eu moins de vins produits, alors que les coûts de production, eux, ont grimpé. Soit une hausse entre 15% et 30%, en moyenne, rappelle Rodolphe Lameyse, directeur général de l'organisateur Vinexposium : « Cette tendance haussière, on la retrouve sur le prix final de la bouteille. Ce qui a pénalisé l’achat et la consommation de vins. »

La demande mondiale pour les vins recule

La flambée de l’inflation a pesé sur le pouvoir d’achat des amateurs de vins, mais elle n’explique pas tout. Les nouveaux modes de consommation, loin d’être un effet de mode, ont opéré un véritable changement structurel sur le marché mondial de vins. Après avoir atteint un sommet en 2007, la consommation de vins rouges a reculé de 15% sur quinze ans, selon le rapport de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV). Par ailleurs, la demande pour les vins blancs et les rosés augmente depuis 2000, sans toutefois changer la tendance de fond. La consommation mondiale de vins ne cesse en effet de baisser.


Lire la suite sur RFI