Windows: pourquoi il ne faut peut-être pas installer la dernière mise à jour

1 / 2

Windows: pourquoi il ne faut peut-être pas installer la dernière mise à jour

Des utilisateurs ont relevé de nombreux bugs sur leur ordinateur après l'installation de la mise à jour Windows du 9 avril.

Le dernier "Patch Tuesday", la mise à jour Windows qui intervient chaque deuxième mardi du mois, est à éviter. Depuis le mardi 9 avril, de nombreux utilisateurs font état de bugs après son installation, a repéré Forbes. Pour certains, la mise à jour s’est correctement installée. Mais au redémarrage, d’importants ralentissements ont été constatés, rendant la machine inutilisable. Un membre de la rédaction de BFM Tech en a fait l'expérience. Pour d’autres, l’ordinateur est tombé en panne pendant l’installation. Windows 10 n'est pas le seul système d'exploitation concerné par ce problème: c'est également le cas de Windows 7 et 8. 

D’où vient le bug? 

Microsoft a reconnu que la mise à jour posait problème quand elle était installée sur des machines équipées des antivirus Sophos Endpoint Protection et Avira. Le temps qu'une solution soit trouvée, l'installation de la mise à jour est bloquée sur les ordinateurs équipés de ces logiciels. 

Pour les utilisateurs d'ArcaBit et d'Avast, le problème est en principe résolu, indique Microsoft. Dans un communiqué publié lundi, Avast explique: "Nous avons développé des micro-mises à jour qui devraient résoudre le problème et restaurer la fonctionnalité pour nos utilisateurs". Ceux qui rencontrent des problèmes depuis l'installation de la mise à jour sont invités à redémarrer leur machine en mode "sans échec" et à se rendre...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi