Windows 10 S, nouvel OS (bridé) de Microsoft

Le géant du logiciel a dévoilé une nouvelle version de son système d’exploitation, à destination du marché de l’éducation. Pas de grandes innovations au programme… mais une forme de bridage, qui oblige à télécharger tous ses logiciels depuis le Windows Store.

Ce n’est que la moitié d’une surprise : Microsoft vient d’annoncer une nouvelle version de Windows 10. Affublée d’un « S », celle-ci ressemble comme deux gouttes d’eau à un Windows 10 traditionnel (le fond d’écran a changé, cependant !) Mais il existe une différence existentielle entre les deux moutures : pour se fournir en logiciels, l’utilisateur de 10 S n’aura d’autre choix que de se tourner vers le Windows Store, le kiosque applicatif de Microsoft.

Cela vous rappelle quelque chose ? Nous avions découvert ce logiciel il y a quelques semaines, quand une version préliminaire, alors baptisée Windows 10 Cloud, avait fuité sur la Toile. Eh oui, cela rappelle aussi furieusement Windows RT, cette version bizarre et vite oubliée de Windows 8, qui avait la particularité de tourner avec des processeurs ARM.

La différence entre RT et 10 S, c’est qu’il n’y a pas sur ce dernier de limitation technique : il fonctionne bel et bien avec des processeurs x86 traditionnels, même s’il ouvre la voie à de futures machines sous ARM, plus économes en énergie, annoncées en fanfare par Microsoft il y a quelques mois. Et il pourra bel et bien faire tourner des applications traditionnelles Windows... à la condition expresse que leurs développeurs les publient sur la boutique de Microsoft.

Les limitations de Windows 10 S

Une version bridée de Windows 10 ? Cela n’est évidemment pas comme ça...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages