Wimbledon : Andy Murray réagit à l’exclusion des joueurs russes et bélarusses

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’est une des conséquences surprenantes de la guerre en Ukraine, déclenchée le 24 février 2022, par le président russe Vladimir Poutine. Le tournoi de Wimbledon a annoncé sa volonté d'exclure les joueurs russes et bélarusses de son édition 2022 (27 juin-10 juillet). Parmi les athlètes concernés par cette mesure, figurent notamment le N.2 mondial Daniil Medvedev ou encore Andrey Rublev (N.8).Ce choix n’est pas au goût de tous dans le monde du tennis et certains sportifs n'ont pas hésité à prendre position. C’est le cas d’Andy Murray. Le tennisman, présent à Madrid pour disputer le Masters 1000, s’est exprimé sur le sujet lors d'une conférence de presse."J'ai parlé à certains joueurs russes, à certains Ukrainiens. Je me sens vraiment mal pour les joueurs qui ne sont pas autorisés à jouer et je comprends que cela leur semble injuste", a-t-il lancé en préambule. L’ancien numéro un mondial a également eu une pensée pour les "personnes qui travaillent à Wimbledon" qui se trouvent également "dans une situation difficile" selon lui. "Si Wimbledon, le tennis ou le sport sont dans cette situation, c'est parce qu'il y a une guerre en Ukraine et que des gens sont assassinés et violés. C'est ça le plus gros problème", a conclu le finaliste de l'US Open en 2008.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles