William Sheller met fin à sa carrière de chanteur

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
William Sheller aux Victoires de la musique 2016.
William Sheller aux Victoires de la musique 2016.

Après quarante ans de carrière, William Sheller se retire du showbiz. À l'heure où il sort une autobiographie, William (éd. des Équateurs), l'artiste annonce officiellement qu'il ne remontera plus sur scène pour interpréter les nombreux tubes qui ont enchanté notre quotidien, comme « Rock'n dollars », « Dans un vieux rock'n'roll », « Oh ! J'cours tout seul » ou encore « Un homme heureux ». « La mécanique du show-business, ça ne m'intéresse plus du tout, a-t-il expliqué mercredi sur l'antenne de RTL. Plus jamais, je ne chanterai, plus jamais je ne jouerai du piano. Je fais ma Greta Garbo. »

Une décision prise après un gros burn-out il y a quelques années ? il était apparu très fatigué aux Victoires de la musique en 2016 et avait été contraint d'annuler plusieurs concerts. « Je me suis retrouvé avec un dysfonctionnement cardiaque sévère traité par des cochonneries qui m'ont attaqué les yeux, la thyroïde, même le cerveau? C'était effrayant de se voir gonfler comme une baleine parce qu'on a pris trop de cortisone? Je ne pouvais plus jouer, mes doigts étaient comme des boudins, la voix, ça n'allait pas du tout. » Il prend alors la décision de tout lâcher : « Le burn-out vient du fait qu'on ne peut pas mener à bien quelque chose qui doit être fait correctement, explique-t-il sur RTL. Trop plein de travail, d'abus, plus la possibilité d'écrire? Je jouais la même soupe tous les soirs, comme un robot. J'ai quand même l'éthique de mon métier. »

Grand débarras

William S [...] Lire la suite