William et Harry séparés lors des obsèques de Philip : le choix lourd de conséquence de la reine

·1 min de lecture

Une cérémonie de funérailles minutieusement organisée. Ce samedi 17 avril se tiendront les obsèques du prince Philip, mort le 9 avril dernier à l'âge de 99 ans, dans la chapelle Saint-George du château de Windsor. Décision importante prise par la monarque qui fêtera prochainement ses 95 ans, les princes William et Harry, qui ne se sont pas vus depuis des mois, seront séparés lors des obsèques. Ils marcheront bien ensemble dans le cortège funéraire, vêtus en costume cravate et non en uniforme militaire, derrière le cercueil du duc d'Edimbourg, mais leur cousin Peter Phillips se tiendra entre eux.

Elizabeth II aurait insisté pour que rien ne vienne "détourner l'attention de l'objectif de cette journée, à savoir commémorer la vie extraordinaire de son mari". Une décision lourde de conséquences comme le rapporte le Daily Mail. "Lorsque le cercueil sera porté dans la chapelle Saint-Georges de Windsor, William devancera son jeune frère et ils prendront place séparément" expliquent nos confrères. Séparer les deux frères en ce jour de deuil, est-ce vraiment une bonne idée ? La question agite la presse anglaise. Si certains estiment qu'il s'agit d'une occasion manquée de montrer l'unité de la famille, d'autres se demandent si les princes ne sont pas séparés délibérément à leur propre demande.

Depuis son arrivée sur le sol anglais, le prince Harry a dû s'isoler à Frogmore Cottage et n'a donc pu voir personne de la famille royale. Le duc de Sussex, venu seul au Royaume-Uni, Meghan Markle, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

DIRECT - Obsèques du prince Philip : invités, déroulement des funérailles... Toutes les infos
Xavier Dupont de Ligonnès : cette photo "glaçante" prise quelques jours avant les meurtres
Philippe Etchebest inquiet : il cherche la lumière au bout du tunnel
Jennifer Lopez séparée : que va-t-elle faire de sa bague de fiançailles ?
Karine Le Marchand : « Fesses, c*l »... Cette lettre très « poétique » qu’elle vient de recevoir