William et Harry : la réconciliation n'est pas encore actée...

·1 min de lecture

Pour beaucoup, les obsèques du prince Philip étaient l'occasion de réconcilier le prince William et Harry. Réunis après plus d'un an passé loin l'un de l'autre, les deux frères ont dû mettre cartes sur table. Si Kate Middleton a joué un rôle de réconciliatrice en faisant le premier pas vers son beau-frère, c'est le prince Charles qui a entériné la démarche en obligeant ses deux fils à discuter entre eux. A en croire les médias britanniques, tous les trois se sont entretenus pendant deux heures, à la fin des obsèques du prince Philip, loin des caméras.

Résultat : le prince Harry, qui semblait pressé de retourner à Los Angeles pour retrouver Meghan Markle, resterait finalement pour le 95ème anniversaire d'Elizabeth II, le 21 avril prochain. Le signe d'un rapprochement entre les deux frères ? Difficile à dire, car le prince William en voudrait encore beaucoup à son cadet, qui a accusé la famille royale de racisme et de favoritisme dans son interview à Oprah Winfrey, début mars. Selon le tabloïd The Sun, la réconciliation ne pourrait être possible que si Harry et Meghan Markle venaient à présenter des excuses à la famille royale britannique.

Une entreprise loin d'être aisée. Car la rancoeur entre le prince William et Harry semble bien plus profonde. Si nombre de médias ont accusé Meghan Markle d'être à l'origine de la querelle, les racines du mal seraient bien plus anciennes. Elles remonteraient à leur enfance. Car William, en tant que futur monarque, a régulièrement été convié (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Bernard de la Villardière sans rancune envers Laurence Ferrari, même si...
PHOTO - Jalil Lespert et Laeticia Hallyday : c'est déjà la lune de miel avant le mariage
Laurent Baffie : qui est son fils Benjamin ?
Sacre de Kate Middleton : "La famille royale va s'appuyer sur elle de plus en plus"
Thierry Lhermitte "pas un papy gâteau" : ses confidences sur ses petits-enfants