Will Smith, en larmes, se livre sur son fils aîné, Trey

En l'honneur de la fête des pères, Will Smith a évoqué ses débuts difficiles en tant que père avec Trey, son fils aîné.

Avant d’être un acteur incroyable et une légende du cinéma, c’est un père aimant et protecteur. Avec sa femme Jada Pinkett Smith, qu’il a épousée en 1997, Will Smith a eu deux enfants Jaden (21 ans) et Willow (19 ans). Il est également le père de Trey (27 ans), né d'un premier mariage avec Sheree Fletcher. A l’occasion d’un épisode spécial fête des pères de l'émission de Jade «Red Table Talk» disponible sur Facebook Watch, l’acteur de 51 ans s’est livré à son épouse à propos de son plus beau rôle : celui de père.

A l’âge de 24 ans, Will Smith accueillait son premier fils, une responsabilité qui a bouleversé sa vie du jour au lendemain. «En rentrant de l'hôpital avec lui, ça m'a frappé. J'ai compris que j'étais responsable de cette vie. Je n’arrêtais pas d’aller le voir et de le surveiller, vérifier s'il allait bien. Je pleurais tellement. Ça me fait pleurer maintenant», a-t-il raconté les yeux brillants. Interrogé par Jade sur la raison de ses larmes, Will Smith les a justifiés par sa peur d’échouer en tant que père à un si jeune âge. «Je ne pensais pas que le canapé rouge (sur lequel il était assis) me rendrait comme ça», a-t-il plaisanté.

L’interprète de l'Agent Jay dans «Men In Black» a divorcé lorsque Trey n’avait que deux ans. Une situation qu’il regrette particulièrement en raison de la souffrance que son fils a ressentie, seulement âgé de 2 ans. «Le divorce a été l’échec ultime pour moi », a-t-il reconnu. «Je suis un largement meilleur père que mari», a poursuivi le réalisateur. Lors de sa séparation avec son ex-épouse, Will Smith ne voulait pas que son fils le voit dans un état critique et cela a fait de lui «un père absent». «Je voulais créer assez de distance entre nous», a-t-il expliqué.

"Il s'est senti(...)


Lire la suite sur Paris Match