WikiLeaks: l'affaire Julian Assange en dix dates clés

L'accord de plaider coupable passé entre le fondateur de WikiLeaks Julian Assange et la justice américaine met fin à une longue saga judiciaire ayant soulevé de nombreuses questions de sécurité nationale, de liberté de la presse ou de diplomatie. Retour sur cette affaire en quelques dates.

♦ 2006 : création de WikiLeaks

Julian Assange et John Young fondent WikiLeaks, une plateforme numérique qui se définit comme une boîte aux lettres anonyme et sécurisée permettant à d’éventuels lanceurs d’alerte de transmettre des documents classifiés. WikiLeaks a pour objectif de publier en ligne ces fuites d’informations confidentielles (« leaks »), avec pour principe moteur la transparence maximale.

♦ 2010 : WikiLeaks fait ses premières révélations fracassantes

Wikileaks se fait connaître du grand public avec la diffusion d’une vidéo classifiée datant de 2007, où l’on voit un hélicoptère américain menant une attaque sur des civils à Bagdad, faisant 18 morts dont deux photographes de l’agence de presse Reuters. Cette révélation fait grand bruit.

En collaboration avec de grands médias internationaux, WikiLeaks met en ligne des centaines de milliers de documents militaires secrets sur les agissements de l’armée américaine durant les guerres en Afghanistan et en Irak. Le site révèle également des milliers de notes, télégrammes et câbles diplomatiques, provoquant la colère du Pentagone.

♦ 2011 : les fichiers du camp de Guantanamo

♦ 2015 : l'affaire des écoutes de l'Élysée par la NSA


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a été libéré après un accord avec la justice américaine
À la Une: la libération de Julian Assange