Du whisky et des œufs : connaissez-vous les origines du milkshake ?

·1 min de lecture

Le milkshake est une boisson indémodable. Un classique à déguster entre amis, de préférence au soleil. Tout le monde aime les milkshakes. Et pourtant, le milkshake n'a pas toujours eu le goût qu'on lui connaît aujourd'hui. Notre chroniqueur Olivier Poels nous raconte son histoire.

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern tous les jours de 16h à 18h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Les premières traces du mot "milkshake" dans des journaux américains remontent à l'année 1885. À l'époque, le milkshake est une boisson revigorante et énergisante fabriquée à base d'alcool, du whiskey, et d'œufs, que l'on mélange avec des glaçons à l'aide d'un shaker. Une dizaine d'années plus tard, en 1900, les amateurs de milkshake ont l'idée de lui ajouter du sirop pour un goût plus agréable : chocolat, vanille ou fraise.

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

>> Abonnez-vous ici

1911 et 1922, deux dates clé dans l'histoire du milkshake

En 1911, l'entreprise américaine Hamilton Beach invente le mixeur, ou blender. C'est une petite révolution dans le monde du milkshake. Grâce à cette technologie qui permet d'émulsionner le milkshake, ce dernier va gagner en légèreté. Il devient beaucoup plus mousseau et aérien, et donc beaucoup plus agréable à cons...


Lire la suite sur Europe1