Wes Madiko : l'inoubliable interprète du tube "Alane" est mort à 57 ans… Twitter en émoi

·1 min de lecture

"Alanè mba yi wouma wé…" Sa chanson culte a fait le tour du monde, à la fin des années 1990. Wes Madiko, interprète du tube Alane, est mort dans la nuit de vendredi à samedi, à l'hôpital d'Alençon. Son entourage a annoncé la triste nouvelle sur les réseaux sociaux ce samedi 26 juin. Le chanteur camerounais, domicilié dans l'Orne depuis 2006, avait 57 ans. "Une légende nous a quitté, nous laissant un ultime message de paix pour l'humanité sur son lit d'hôpital, qui vous sera communiqué dans les jours à venir", ont écrit sa famille et son coproducteur sur Facebook.

D'après Le Parisien, le chanteur a perdu la vie des suites d'une opération médicale due à une infection nosocomiale. Il était hospitalisé depuis plusieurs jours. L'annonce de sa disparition a provoqué un vif émoi sur Twitter. Rapidement, les fans de Wes Madiko ont exprimé leurs condoléances, évoquant une grande peine pour le Cameroun et "pour le monde entier". "Comment une belle voix comme ça peut s'éteindre à jamais", s'est ému un internaute.

Son super-tube Alane avait été révélé à nouveau au détour d'un remix du DJ Robin Schulz, diffusé l'été dernier. En quelques semaines, le morceau a explosé les compteurs, en devant même n°1 des ventes dans plusieurs pays d'Europe. Wes Madiko avait écoulé plus de dix millions million de singles, devenant le deuxième artiste africain à recevoir un disque de diamant. Dans sa carrière, le Camerounais a également prêté sa voix à d'autres morceaux célèbres, dont In Youpendi, bien connu (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Ne pas faiblir" : Isabelle Adjani toujours "en alerte" sur les droits des femmes
La princesse Latifa enfin libre : mais qu'en est-il de sa sœur Shamsa disparue depuis 2000 ?
Hommage à Diana : nouveau rebondissement concernant Kate Middleton
Le saviez-vous ? Damien Sargue s'est marié à Las Vegas avec la comédienne Joy Esther
Laurent Ournac : ses rares confidences sur sa fille Capucine, "Ce n'est pas toujours simple"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles