Wejdene insultée sur son physique, elle pousse un énorme coup de gueule : "Allez donc chercher du travail"

Après avoir disparu des réseaux sociaux quelques mois suite à sa participation à Danse avec les stars (TF1), Wejdene a récemment fait son grand retour sur Twitter et Instagram. De quoi logiquement faire le bonheur de ses fans qui commençaient à s'inquiéter pour la chanteuse, mais également de ses haters qui ont pu reprendre leur activité préférée : critiquer le moindre de ses posts et se moquer d'elle.

Wejdene en colère face aux haters

Une situation qui n'est en rien inédite puisque Wejdene subit ça depuis le début de sa carrière - elle en a même fait une chanson en mars dernier, mais qui semble avoir passé un cap. Ce dimanche 10 juillet 2022, la pote de Nabilla a en effet profité d'une story afin de pousser un coup de gueule à l'encontre de la montée en puissance de cette haine qui lui est destinée.

Elle l'a déploré, fatiguée et lassée, les attaques injustes et honteuses sur son corps ne cessent de ruiner ses journées aujourd'hui. "Ce matin, je me réveille et je vois que vous n'avez pas fini de me critiquer, de parler de mon physique, de ma musique, et de tout ce qui fait de moi la personne que je suis, a-t-elle soufflé, avant d'ironiser sur ce harcèlement. M'attaquer à la moindre phrase qui sort de ma bouche... Je vous dois de l'argent honnêtement ?"

Comme si les rumeurs à son sujet n'étaient déjà pas assez lourdes à supporter au quotidien, "Je me répète : personne ne m'incite à faire tel ou tel choix et ça...

Lire la suite


À lire aussi

Grey's Anatomy saison 13 : Kelly McCreary (Maggie) pousse un énorme coup de gueule
The Walking Dead saison 7 : Tara insultée sur son physique, coup de gueule de l'actrice
Sananas critiquée sur son physique, elle pousse un coup de gueule

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles