Week-end sanglant à Philadelphie

Une enfant de deux ans a été tuée et un bébé de 11 mois a été touché par balles à Philadelphie, dans deux fusillades différentes. Ce dernier est entre la vie et la mort.

Le week-end a été terriblement violent dans le nord de Philadelphie, aux Etats-Unis. Samedi soir, un petit garçon de 11 mois a été grièvement blessé par balles. Il se trouvait dans la voiture de sa belle-mère lorsque le véhicule s'est retrouvé au milieu d’une fusillade.

Tentant de fuir, la femme s’est arrêtée de conduire dix minutes après avoir entendu les coups de feu. C’est là qu’elle s’est aperçue que sa voiture et que son beau-fils avaient été touchés. Selon NBC10, le bébé a reçu trois balles : une dans la tête, une dans la poitrine et une dans la fesse.

À lire : Le geste héroïque d’un professeur face à un élève armé

La femme a immédiatement transporté l’enfant à l’hôpital Einstein, avant qu’il soit transféré à l’hôpital Saint Christopher où il était encore hospitalisé lundi. Son pronostic vital est engagé. «Je n’arrive pas à y croire. J’espère que ce bébé va s’en sortir. Vraiment. Il n’a que onze mois. Mon cœur est brisé, je ne sais pas quoi faire» a déclaré une voisine à la chaîne locale américaine.

Aucune arrestation n'a été effectuée et la police n'a pas encore publié d'informations sur les suspects. Dimanche, la police de Philadelphie a déclaré offrir une récompense de 5000 dollars pour toute information pouvant mener à une arrestation.

"Les Philadelphiens ne devraient pas vivre dans la peur du meurtre d’un enfant"

Dimanche soir, un autre drame est survenu à Philadelphie. Une enfant de deux ans a été tuée par un homme ayant ouvert le feu sur une maison, la touchant à l’arrière de la tête. Sa mère, âgée de 24 ans et un homme de 33 ans, présents dans la maison, ont été blessés. Leurs jours ne sont pas en danger. «Aucun enfant ne devrait mourir dans son salon, c’est affreux», a déclaré la police à ABC6.

«Les(...)


Lire la suite sur Paris Match