Week-end de Pâques: aucune exception aux restrictions sanitaires prévue pour les repas familiaux

Le service politique avec Jeanne Bulant
·1 min de lecture
Le président Emmanuel Macron lors d'un Conseil de défense à l'Elysée avec le ministre de la Santé Olivier Veran, le 12 novembre 2020 à Paris  - Thibault Camus © 2019 AFP
Le président Emmanuel Macron lors d'un Conseil de défense à l'Elysée avec le ministre de la Santé Olivier Veran, le 12 novembre 2020 à Paris - Thibault Camus © 2019 AFP

Si les Français ont pu célébrer Noël en famille fin 2020, pas sûr qu'il en soit autant pour les fêtes de Pâques. 16 départements ont été à nouveau confinés jeudi pour au moins un mois, en raison de la dégradation rapide de la situation sanitaire sur le territoire, liée à la propagation des variants.

Et contrairement à ce qui avait été décrété par le gouvernement pour les fêtes de fin d'année 2020, le gouvernement ne prévoit cette fois aucune dérogation aux mesures de restrictions pour les repas familiaux des fêtes de Pâques, prévues le week-end des 3 et 4 avril prochains, a appris BFMTV ce lundi de sources gouvernementales.

Cinq jours après la mise en place des nouvelles restrictions, le gouvernement s'est réuni ce lundi afin d'évoquer le lancement d'une campagne de prévention intitulée "dedans avec les miens, dehors en citoyen" pour clarifier ce qu'il est désormais possible ou non de faire sur ces territoires.

Article original publié sur BFMTV.com