Ce week-end, les clubs de foot amateurs retrouvent la passion et la compétition

"Laissez au sol, appuyez vos passes !" Au bord du terrain, Damien Bonave, l'entraîneur de l'équipe de football de La Brède, qui évolue en Régionale 1, ne relâche pas sa vigilance. Dimanche, son onze amateur affrontera Blanquefort dans la banlieue bordelaise, après de longs mois sans compétition à cause du Covid-19. Une reprise marquée par l'envie de gagner, bien sûr, et la certitude de retrouver tous les petits moments qui ont tant manqué à tout le monde.

"Retrouver le goût de l'effort tous ensemble"

"On va rentrer sur le terrain, avec la musique qui ambiance un petit peu, les échanges de regard avec les adversaires, on se défie un peu", se délecte d'avance Alex, 32 ans, milieu de terrain. "Et même dans un vestiaire, on va retrouver le goût de l'effort tous ensemble et de la compétition." 

 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Pour reprendre, Alex a dû se plier à la règle du passe sanitaire. "J'ai été dans les premiers vaccinés", indique-t-il. Alors que le virus n'a pas disparu, l'excitation est perceptible à l'aube du premier match de reprise. "Même si on a maintenu pendant tout le confinement un entretien physique, des séances hebdomadaires en fonction des couvre-feu, etc, il n'y avait pas cette adrénaline", reconnaît Damien Bonave.

 

"On nous a privés trop longtemps"

"Là, on va retrouver cette adversité aussi en face avec le public. Le football, c'est un moment de partage avant tout. Les règles de vie sont désormais différentes mais à partir du...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles