Week-end du 11 novembre : Bordeaux pris d'assaut par les touristes français

© Sandrine Marty / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

L'emblématique et interminable rue Sainte-Catherine, noire de monde. Carte en main, beaucoup de touristes cherchent la cathédrale, s'en vont visiter la Cité du vin ou vont tout simplement se promener le long de la Garonne sous le soleil. Stéphane arrive de Saint-Nazaire, Carole de Paris, Mika de Toulouse.

"On fait les attractions touristiques"

"On a décidé, avec le week-end du 11 novembre, de venir découvrir la ville de Bordeaux, ce qui fait qu'on avait une opportunité de trois ou quatre jours de repos. On est descendu avec Blablacar et voilà", témoigne Stéphane au micro d'Europe 1. "On fait le petit train, les attractions touristiques un peu classiques mais efficaces", souligne Carole.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici 

Les hôtels affichent complet

Affichant souvent complet ou presque, les hôtels profitent de cette affluence , comme le confirme Marie, qui travaille à la réception dans un quatre étoiles du centre ville.

"Bien sûr, on le sent, parce qu'on a pas mal de 'walk in', ce sont des personnes qui n'ont pas réservé à l'avance, qui viennent comme ça au dernier moment vous demander s'il y a des chambres disponibles également. On a eu des réservations qui sont tombées sur le site de dernière minute. C'est vraiment l'effet week-end prolongé. En plus, il fait beau, il y a du monde sur les terrasses", assure-t-elle au micro d'Europe 1.

Certains étrangers visitent Bordeaux, mais il y a surtout une majorité de touristes français.

...
Lire la suite sur Europe1