La Web TV de la Comédie-Française cartonne : les raisons d’un engouement

Sophie Jouve
·1 min de lecture

"C’est addictif, je ne rate rien !" C’est à 19h comme tous les soirs depuis le printemps dernier, qu’Agathe Albertini, directrice de la communication dans la vie, se connecte sur la chaine YouTube de la Comédie-Française. Ce jour-là c'est la 53e lecture de La Recherche du temps perdu, l’œuvre phare de Proust, et le comédien Gilles David y a pris le relais de Guillaume Gallienne.

"Aussitôt que notre affaire a retenti dans la nuit pleine d’apparitions sur laquelle nos oreilles s’ouvrent seules, un bruit léger, un bruit abstrait, celui de la distance supprimée et la voix de l’être cher s’adresse à nous, c’est lui, c’est sa voix qui nous parle, qui est là…"

La lecture à peine entamée, les commentaires des internautes éclosent sur l’écran installé sur le comptoir de la cuisine :
- Claudine, fidèle à l’écoute
- Je suis très émue, merci depuis le Québec

"Je n’ai jamais réussi à lire Proust", confesse Agathe, "et c’est une bonne façon de le découvrir. Avec lui il y a certains comédiens qu’on suit tout de suite et d’autres qu’on abandonne car c’est un auteur vraiment difficile à lire. J’ai beaucoup aimé Gallienne, Didier Sandre était merveilleux, Génovèse était génial, Claude Mathieu aussi. Les jeunes ont plus de mal, ils y vont à fond pour finir le plus vite possible !"

Depuis le premier confinement c’est une vraie communauté que la troupe de la Comédie-Française a vu croître jour après jour. "En termes de fréquentation, les chiffres sont considérables", témoigne Pauline Plagnol (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi