Water Horizon, la start-up qui valorise la chaleur perdue des usines

Céline Deluzarche, Journaliste
·2 min de lecture

Depuis 2014, EDF organise les prix start-up EDF Pulse qui mettent en valeur les pépites françaises et européennes au service de la transition énergétique. Une soixantaine de start-up ont ainsi déjà été accompagnées et 26 ont reçu un prix, bénéficiant d’une campagne de communication et d’une dotation financière pour soutenir leur développement.

Soutenez-les en votant pour eux. Les votes sont ouverts jusqu’au 8 novembre pour désigner la start-up qui remportera le Prix du Public. Trois autres prix seront décernés par un grand jury. En jeu pour les finalistes, une dotation jusqu’à 80.000 € et une campagne de communication.

Les lauréats seront annoncés le mardi 1er décembre aux Electric Days, évènement 100 % digital d’EDF.

Futura vous fait faire un tour d'horizon des 12 start-up sélectionnées dans les catégories Modes de vie durables, Catégorie Territoires neutres en CO2 et Catégorie Infrastructures résilientes. Cette semaine, voici la start-up Water Horizon.

Focus sur la start-up Water Horizon : la batterie mobile qui valorise la chaleur perdue 

Water-Horizon récupère la chaleur perdue des industries pour la valoriser sous forme de chaud ou de froid là où il y en a besoin. Sa batterie thermique et mobile tient dans un camion et peut ainsi transporter la chaleur perdue des process industriels jusqu’à des data centers, installations pétrochimiques ou agroalimentaires qui ont des besoins de refroidissement. De quoi valoriser une part des 930 TWh de chaleur industrielle perdue chaque année, soit l’équivalent de 100 réacteurs nucléaires.

Vidéo de présentation de Water Horizon : 

Cette batterie mobile récupère la chaleur perdue des industries pour la valoriser, sous forme de chaud ou de froid, là où il y a besoin. © EDF Pulse 2020

 En Europe, le gisement industriel de chaleur perdue, ou chaleur fatale, s’élève à 930 TWh annuels, soit l’équivalent de 100 réacteurs nucléaires.

Jean-Emmanuel Faure est le CEO de Water Horizon. Selon lui, ce projet est une bonne manière d’augmenter la...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura