Washington et Taipei renforcent leurs relations commerciales

© Taiwan Military News Agency/Handout via REUTERS

Les États-Unis ne comptent pas se laisser impressionner par la Chine , qui aurait « surréagi » à la visite de la cheffe des députés américains Nancy Pelosi  à Taïwan , en lançant de vastes exercices militaires autour de l’île. Comme le relate l’AFP, Kurt Campbell, coordinateur de la Maison Blanche pour l’Asie-Pacifique, a annoncé vendredi que Washington allait renforcer ses relations commerciales avec Taipei et effectuer de nouveaux passages aériens et maritimes dans le détroit. Le gouvernement américain souhaite ainsi « faire progresser (ses) relations économiques et commerciales », a-t-il déclaré.

Lire aussi - Semi-conducteurs : pourquoi un conflit entre Taïwan et la Chine aurait des conséquences pour l’Europe

Les actions « provocatrices » de la Chine

Une façon de répondre aux actions « provocatrices, déstabilisantes et sans précédent » de Pékin. Début août, la Chine avait lancé de grandes manœuvres militaires « à tir réel » autour de l’île pour manifester sa colère après la visite de Nancy Pelosi à Taïwan, une île attachée à son indépendance et sous la menace constante d’une invasion de la Chine. Pékin a même cessé sa coopération avec Washington sur plusieurs dossiers, notamment celui sur le climat. Pas de quoi déstabiliser les États-Unis, qui ont réaffirmé leur engagement dans la région.
Vendredi, Kurt Campbell a précisé qu’une « feuille de route ambitieuse » sur le commerce sera dévoilée « dans les prochains jours », rapporte l’AFP. Avant de détailler encore que des n...


Lire la suite sur LeJDD