Washington invite Moscou et Pékin à un sommet sur le climat

·1 min de lecture

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont invité la Russie et la Chine à prendre part à des discussions sur le réchauffement climatique, a annoncé vendredi le président américain, Joe Biden.

Joe Biden a ajouté ne pas s'être directement entretenu avec ses homologues russe et chinois mais a déclaré qu'ils "savent qu'ils sont les bienvenus."

Le président américain prévoit d'organiser un sommet international sur le climat le 22 avril prochain, dans le cadre de ses efforts visant à faire du changement climatique une priorité absolue.

Ce sommet devrait se tenir virtuellement compte tenu de la pandémie de coronavirus.

Le changement climatique est l'un des domaines sur lesquels les responsables américains estiment qu'il est possible de s'entendre avec la Chine et la Russie, malgré leurs profondes divergences sur d'autres questions.

L'administration Biden devrait annoncer son objectif de réduction des émissions de carbone d'ici l'ouverture du sommet.

(Steve Holland; version française Camille Raynaud)

Ce contenu peut également vous intéresser :