« WandaVision » : bilan globalement positif, mais…

Par Philippe Guedj
·1 min de lecture
WandaVision.
WandaVision.

Quelle ère étrange pour les super-héros Marvel ! Sans le grand air des salles, malgré l'assurance du studio que Black Widow reste planifié pour le 7 mai, les voici condamnés provisoirement à errer sur le streaming à la recherche d'un second souffle. Et cette nouvelle aire de jeu semble leur faire du bien, mais? au vu du neuvième et ultime épisode de WandaVision, diffusé le 5 mars dernier sur Disney+, on se permettra d'attendre un peu avant de signer le chèque en blanc. Trop tôt pour savoir si la série augure d'un véritable renouvellement créatif chez Marvel Studios, qui pourrait alors profiter de la maturité du public des plateformes pour casser ses propres codes. Ou si, au contraire, les futures productions maison pour Disney+ ne seront qu'une extension anodine des éternelles ficelles appliquées, avec un succès planétaire depuis 2008, par le groupe dirigé par Kevin Feige.

Première série dérivée de l'univers des Avengers proposée par la plateforme, WandaVision a débuté le 15 janvier, comblant ainsi une absence médiatique de plus de 18 mois pour l'écurie Marvel ? les fans se serraient la ceinture depuis juillet 2019, date du dernier titre de la firme sorti au cinéma, le désespérant Spider-Man : Far from Home. Créée par la scénariste Jac Schaeffer, réalisée intégralement par Matt Shakman, WandaVision nous a dans un premier temps, sinon ensorcelé, du moins séduit. Durant les sept premiers épisodes, sur un plan formel et narratif, Marvel Studios semblait enfin [...] Lire la suite