Le WAN 2022 revient pour sa 3e édition avec un hommage à Amobé Mévégué

Au lendemain de la journée mondiale pour l’Afrique, une grande équipe de musiciens, de chercheurs et de sportifs organise un rendez-vous en ligne ce jeudi. Au programme : des conférences sur le sport, l’éducation et les discriminations ainsi que des concerts.

Il y a deux ans, en pleine pandémie de Covid-19, feu Amobé Mévégué créait le Worldwide Afro Network (WAN). Le journaliste et producteur de RFI, France 24 et TV5, décédé en septembre dernier, avait un souhait : fédérer les énergies, monter des projets pluridisciplinaires pour apporter des opportunités à la jeunesse du continent.

Pour ses proches, Amobé avait « toujours des projets un peu fous, mais il allait toujours au bout ». WAN fait partie de ces aventures hors du commun. Et cette année, ceux qui ont côtoyé M. Mévégué reprennent le flambeau.

À lire aussi: Amobé Mévégué, un journaliste engagé pour la culture africaine

Pour preuve, elle cite son album : « Nagtaba», qui veut dire « ensemble ». « On ne peut pas faire autrement en fait. Il n’y a que comme ça qu’on réussira », conclut-elle.

Cheikh Tidiane Seck aussi apportera sa voix lors de cette 3e édition du WAN. Le musicien malien était à l’origine de ce rassemblement virtuel à la demande d’Amobé Mévégué. Et continuera de soutenir cette aventure.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles