Wall Street termine en ordre dispersé avant le début de la saison des résultats

par David French
·2 min de lecture
WALL STREET TERMINE EN ORDRE DISPERSÉ

par David French

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé lundi, les investisseurs marquant une pause avant le début de la saison des résultats et la publication d'un rapport clé sur l'inflation prévue cette semaine.

L'indice Dow Jones a cédé -0,16%, ou 55,2 points, à 33 745,4 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 0,81 points, soit -0,02%, à 4 127,99 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 50,19 points (-0,36%) à 13 850,00 points.

Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a déclaré dimanche que l'économie américaine était à un "point d'inflexion" et que l'on s'attendait à ce que la croissance s'accélère dans les mois à venir, mais il a prévenu qu'une réouverture précipitée pourrait provoquer une résurgence de l'épidémie de coronavirus.

Le bénéfice moyen des composants du S&P-500 au premier trimestre est attendu en hausse de 25%, selon les données fournies par Refinitiv. Les banques sont parmi les premières à publier leurs résultats pour le premier trimestre de 2021 avec J.P Morgan , Goldman Sachs et Wells Fargo attendues mercredi.

"L'optimisme s'améliore maintenant que ces banques vont revenir à la normale, avec des rachats d’action et des dividendes, et en raison des perspectives des rendements du Trésor, qui vont s’améliorer à l'avenir", a déclaré Ed Moya, analyste chez OANDA.

Parmi les 11 principaux indices sectoriels du S&P 500, les secteurs des télécommunications et de l'énergie ont accusé les plus fortes baisses. Les valeurs financières étaient, elles, à la hausse, atteignant un niveau record.

Aux valeurs, Tesla a progressé de 3,6867% après que Canaccord Genuity a relevé sa recommandation à "acheter", affirmant que la société pourrait devenir "la marque" dans le domaine du stockage de l'énergie.

(version française Camille Raynaud)