Wall Street termine en hausse, le S&P-500 passe les 4.000 points

par Noel Randewich
·2 min de lecture
LA BOURSE DE NEW YORK FINIT EN HAUSSE

par Noel Randewich

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse jeudi, les grandes valeurs technologiques ayant porté le S&P-500 pour la première fois au-dessus du seuil des 4.000 points à la clôture, sur fond d'optimisme sur le rebond de l'économie américaine.

L'indice Dow Jones a gagné 171,66 points (+0,52%) à 33.153,21 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 46,98 points, soit +1,18%, à 4.019,87 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 233,23 points (+1,76%) à 13.480,11 points.

Microsoft, Amazon, Google et Nvidia ont progressé de 2% ou plus, semblant indiquer comme pour d'autres titres à croissance un rebond après les pertes affichées ces dernières semaines face à la rotation des investisseurs vers les actions considérées à même de profiter à plein de la réouverture post-crise sanitaire de l'économie.

Des données publiées dans la journée montrent que le nombre d'inscriptions au chômage aux Etats-Unis est reparti à la hausse la semaine dernière, contre toute attente.

Cependant, des statistiques distinctes ont fait état d'une accélération de l'activité manufacturière dans le pays à un pic inédit depuis 37 ans, avec les chiffres de l'emploi au plus haut dans les usines depuis février 2018.

Avec ses gains du jour, le S&P-500 a progressé d'environ 7% depuis le début de l'année. Il a augmenté d'environ 80% par rapport à son plus bas de mars 2020, alors que frappait la première vague de la pandémie de coronavirus.

"Nous sommes toujours optimistes pour cette année, et avec le stimulus, l'engagement de la Fed à se montrer conciliante, avec la réouverture de l'économie à mesure que la vaccination progresse à travers les Etats-Unis, les résultats des entreprises devraient être plutôt bons dans l'ensemble", a déclaré King Lip, stratégiste en chef chez Baker Avenue Asset Management, à San Francisco.

Huit des secteurs du S&P-500 ont progressé, avec en tête la technologie, les services de communication et l'énergie.

Micron Technology a connu un bond de 4,8% après que le fabricant de puces a dit mercredi anticiper un chiffre d'affaires pour le troisième trimestre supérieur aux prévisions du marché, grâce à une augmentation de la demande de puces pour smartphones et pour les logiciels d'intelligence artificielle.

Le laboratoire Johnson & Johnson a reculé de 0,5% après avoir indiqué avoir découvert un problème sur un lot de vaccins contre le COVID-19 produits par Emergent Biosolutions, dont le titre a chuté de 14%.

Les marchés américains seront fermés vendredi, pour Pâques.

* Le rappel de la séance en Europe: [.EUFR]

* A SUIVRE VENDREDI :

(Rédaction de Paris)