Wall Street termine en hausse à la veille de l'élection présidentielle

par Chuck Mikolajczak
·1 min de lecture
WALL STREET TERMINE EN HAUSSE
WALL STREET TERMINE EN HAUSSE

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Après avoir enregistré la semaine dernière leur plus forte baisse hebdomadaire depuis mars, les trois grands indices de la Bourse de New York ont fini en hausse lundi, veille de l'élection présidentielle américaine, mais les investisseurs se préparent à d'importantes fluctuations à l'issue du scrutin.

L'indice Dow Jones a gagné 1,6% ou 423,45 points à 26 925,05.

Le S&P-500, plus large, a pris 40,28 points, soit 1,23%, à 3 310,24.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 46,02 points (0,42%) à 10 957,61 points.

Les acteurs du marché prévoient une volatilité à court terme et des changements majeurs en matière de fiscalité, de dépenses publiques, de commerce et de réglementations.

Les fluctuations à plus long terme dépendront du nom du vainqueur de l'élection qui oppose le sortant républicain Donald Trump à son rival démocrate Joe Biden.

L'ancien vice-président de Barack Obama est en tête des enquêtes d'opinion nationales, mais la course reste serrée dans les États considérés comme décisifs.

Les analystes estiment que le résultat le plus susceptible d'ébranler les marchés boursiers à court terme serait l'absence d'un vainqueur au soir de l'élection.

Parmi les indices sectoriels du S&P, l'énergie, les matières premières et l'industrie ont enregistré les plus fortes progressions grâce aux achats des investisseurs pariant sur une victoire de Joe Biden, qui a promis un vaste plan de relance et la promotion des énergies renouvelables.

(version française Camille Raynaud et Jean-Stéphane Brosse)