Wall Street recule malgré de bons indicateurs

·1 min de lecture
WALL STREET OUVRE EN BAISSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi, le regain général d'aversion au risque observé sur les marchés mondiaux l'emportant sur des indicateurs économiques américains meilleurs qu'attendu.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 177,72 points, soit 0,55%, à 32.242,34 points, le Standard & Poor's 500 recule de 0,34% à 3.875,87 points et le Nasdaq Composite cède 0,26% à 12.928,51 points.

Les contrats à terme sur ces indices n'ont que brièvement réduit leurs pertes en préouverture en réaction à l'annonce d'une baisse plus marquée qu'attendu des inscriptions au chômage la semaine dernière, à 684.000, et à celle d'une révision à la hausse de la croissance du produit intérieur brut au quatrième trimestre, à 4,3% en rythme annualisé.

La tendance boursière est pénalisée par la baisse des cours du pétrole liée aux inquiétudes pour la demande en Europe. L'indice S&P de l'énergie recule de 2,23% et Chevron de 1,94%.

La plus mauvaise performance du Dow Jones est pour Nike, qui chute de 4,03% après avoir été pris à parti sur des réseaux sociaux chinois en réaction à ses déclarations sur la situation au Xinjiang.

De son côté, Twitter cède 2,01% avant l'audition de ses dirigeants au Congrès sur l'extrémisme et la désinformation.

A la hausse, Cisco gagne 3,28% après le relèvement de la recommandation de Goldman Sachs, passé à l'achat.

(Marc Angrand, édité par Patrick Vignal)