Wall Street ouvre en hausse, le S&P-500 tout près de son record

·1 min de lecture
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, sur sa lancée de la veille, en profitant une nouvelle fois de l'apaisement des craintes liées à l'inflation et à la politique monétaire à quelques jours de la réunion de la Réserve fédérale.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 81,96 points, soit 0,24%, à 34.548,2, le Standard & Poor's 500 prend 0,13% à 4.244,89 et le Nasdaq Composite 0,13% également à 14.038,16.

Le S&P-500 reste ainsi à quelques fractions de son record historique inscrit en séance jeudi à 4.249,74 points, les statistiques mensuelles des prix à la consommation publiées quelques heures auparavant ayant rassuré le marché quant au risque d'une poussée inflationniste durable susceptible de pousser la Fed à resserrer prématurément sa politique.

La banque centrale ne devrait annoncer aucune initiative nouvelle à l'issue de sa réunion mercredi prochain, une majorité d'économistes s'attendant à ce qu'elle attende fin août ou septembre pour s'engager sur la voie d'une réduction progressive de ses achats de titres sur les marchés.

Aux valeurs, le secteur des matières premières (+0,80%) et celui de l'industrie (+0,40%) profitent de l'optimisme sur la reprise. Dow gagne 0,76%, 3M 0,58%.

A la baisse, Royal Caribbean perd 1,52% après l'annonce de deux cas de COVID-19 sur l'un de ses navires de croisière.

(Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles