A Wall Street, Moderna nourrit l'optimisme

·1 min de lecture
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse lundi, les annonces de Moderna sur son vaccin expérimental contre le coronavirus favorisant une nouvelle fois l'appétit pour le risque même si certaines valeurs technologiques restent à la traîne.

Quelques minutes après le début des échanges, le Dow Jones gagne 356,63 points, soit 1,21%, à 29.836,44 et le S&P-500 progresse de 0,77% à 3.612,58 tandis que le Nasdaq Composite prend 0,38% à 11.873,99 points.

Moderna a annoncé moins de trois heures avant l'ouverture que son candidat vaccin contre le COVID-19 était efficace à 94,5% selon les premiers résultats de ses essais cliniques de phase III, un niveau encore supérieur à celui déjà très élevé annoncé par Pfizer et BioNTech.

La nouvelle renforce l'espoir de voir des campagnes de vaccination à grande échelle lancées début 2021 favoriser la reprise de l'économie mondiale, une perspective déjà nourrie en début de journée par de bons indicateurs économiques chinois.

Parmi les principaux bénéficiaires au sein du Dow Jones de ce regain de confiance dans la reprise, la banque J.P. Morgan Chase gagne 2,71%, le pétrolier Chevron 3,79%, le constructeur aéronautique Boeing 2,97%.

La compagnie aérienne American Airlines prend 2,08% et l'organisateur de croisières Carnival 7,71%.

Moderna gagne pour sa part 10,54% alors que Pfizer perd 2,92%.

A la baisse, Amazon et Netflix souvent présentés comme deux des principaux grands gagnants de la pandémie en raison de l'évolution des habitudes de consommation liée aux mesures de confinement, perdent respectivement 0,36% et 0,11%.

(Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)