Wall Street finit en hausse, records du S&P-500 et du Nasdaq

·2 min de lecture
WALL STREET TERMINE EN HAUSSE

par Noel Randewich et Devik Jain

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse jeudi, le Nasdaq et le S&P-500 ayant atteint des records tandis que le Dow Jones a rebondi, alors que le président américain Joe Biden a annoncé dans la journée un accord bipartite au Sénat sur un plan massif d'investissement dans les infrastructures.

L'indice Dow Jones a gagné 0,95%, ou 322,58 points, à 34.196,82 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 24,65 points, soit 0,58%, à 4.266,49 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 97,97 points (0,69%) à 14.369,70 points.

Après la publication de données confirmant que la croissance de l'économie américaine au premier trimestre a été de 6,4% en rythme annualisé, grâce aux vastes mesures de stimulus face à la crise sanitaire du coronavirus, les investisseurs misaient sur un accord sur un projet d'infrastructures censé porter les Etats-Unis vers une nouvelle phase de leur rebond économique.

Par ailleurs, les inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont reculé à 411.000 la semaine dernière, selon les statistiques publiées jeudi par le département du Travail.

"A court terme, il y aura quelques 'achats de rumeurs et ventes d'informations' pour les matériaux et l'industrie, mais à mesure que davantage de détails seront donnés sur l'utilisation des fonds, je pense que nous aurons un bénéfice continu", a commenté Sal Bruno, directeur de l'investissement chez IndexIQ, à New York.

Principal artisan de la performance du S&P-500, Tesla a progressé après que son patron Elon Musk a annoncé qu'il comptait introduire en Bourse une de ses firmes, Starlink, lorsque le cash flow de celle-ci sera suffisamment prévisible, et indiqué que les actionnaires de Tesla pourraient être prioritaires.

Les titres à forte croissance comme PayPal et Facebook ont enregistré des gains et aussi servi de catalyseurs au S&P-500 et au Nasdaq lors de la séance.

Les secteurs technologique, des soins de santé et des services de communication du S&P-500 ont atteint des pics inédits.

Eli Lilly s'est établi à un record après avoir déclaré qu'il déposerait cette année aux Etats-Unis une demande de mise sur le marché de son médicament expérimental contre la maladie d'Alzheimer, le donanemab. A l'inverse, l'annonce a provoqué la chute du titre de Biogen.

MGM Resorts International a progressé après que Deutsche Bank a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver".

(version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles