Wall Street finit en hausse, porté par les "tech"

·1 min de lecture
WALL STREET FINIT EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse lundi, le recul des rendements des obligations américaines ayant profité aux valeurs les plus chères, notamment dans le secteur de la tech, alors que les investisseurs sont partagés sur le risque d'un retour de l'inflation.

L'indice Dow Jones a gagné 0,54%, ou 186,14 points, à 34.393,98 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 41,19 points, soit 0,99%, à 4.197,05 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 190,18 points (1,41%) à 13.661,17 points.

Les "techs", l'un des compartiments de la cote les plus sensibles aux craintes d'un retour de l'inflation et d'une remontée des taux plus rapide qu'anticipé, ont profité entre autres des déclarations de Lael Brainard, gouverneure de la Réserve fédérale, jugeant que l'accélération de la hausse des prix observée ces derniers mois devrait rapidement se résorber.

Certains investisseurs estiment également que le grand projet d'investissement dans les infrastructures du président américain Joe Biden pourrait finalement être de moindre ampleur ou ne pas produire l'élan économique espéré.

VALEURS

Aux valeurs, les géants Apple et Microsoft, ont tous les deux grimpé de plus de 2%.

Amazon a gagné quant à lui 1,3% après des informations de presse évoquant un accord proche pour racheter le studio hollywoodien MGM Holdings pour près de 9 milliards de dollars afin d'accroître ses activités dans les contenus.

(Gwénaëlle Barzic)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles