Wall Street finit en hausse de 0,69%

·2 min de lecture
WALL STREET FINIT EN HAUSSE DE 0,69%

(Reuters) - La Bourse de New York a fini jeudi en hausse de 0,69%, et les trois grands indices ont tous atteint des records, les investisseurs continuant à parier sur une amplification de la relance économique après l'investiture de Joe Biden à la Maison blanche.

L'indice Dow Jones a gagné 211,73 points à 31.041,13.

Le S&P-500, plus large, a pris 55,65 points, soit 1,48%, à 3.803,79.Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 326,68 points (2,56%) à 13.067,48 points.

La tendance de fond des marchés reste portée par l'espoir de voir la future administration Biden, assurée désormais de disposer de la majorité au Sénat, amplifier les mesures de relance de l'économie américaine, ce qui profite aux actions, cycliques en tête.

Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, a réclamé jeudi le recours au 25e amendement de la Constitution pour écarter Donald Trump du pouvoir au lendemain de l'intrusion de ses partisans au Capitole et à moins de trois semaines de la fin de son mandat.

"Le marché regarde maintenant après Trump et il attend avec impatience une présidence Biden, plus de structure et de relance", a déclaré Dennis Dick, trader chez Bright Trading LLC.

"Un Congrès démocrate sera évidemment plus préoccupé par les petites entreprises (...)", a-t-il ajouté.

La hausse des actions américaines s'est amplifiée après la publication de l'enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM) montrant une accélération de la croissance de l'activité dans les services.

Auparavant, les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis étaient ressorties en légère baisse même si elles restent à un niveau historiquement élevé.

VALEURS

DXC Technology gagnait 9,7% au moment de la clôture, après une information de Reuters selon laquelle le spécialiste français des services du numérique Atos a fait une proposition d'achat sur son concurrent américain le valorisant à plus de 10 milliards de dollars (environ 8,2 milliards d'euros).

Tesla, dont la recommandation a été relevée par RBC, progresse de son côté de 7,7%.

(, version française Jean-Philippe Lefief)