Wall Street finit en baisse malgré des records à l'ouverture

·2 min de lecture
WALL STREET FERME EN BAISSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse de 0,22% mardi après avoir franchi de nouveaux records à l'ouverture, les doutes des investisseurs sur l'orientation de l'économie et sur l'ampleur du plan de soutien américain ayant eu raison de l'engouement pour le risque.

L'indice Dow Jones a cédé 68,3 points à 30.335,67.

Le S&P-500, plus large, a perdu 8,32 points, soit -0,22%, à 3.727,04.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 49,2 points (-0,38%) à 12.850,22 points.

Tous trois avaient ouvert en hausse après avoir inscrit des records de clôture dans la foulée de la ratification par Donald Trump de l'ensemble de mesures budgétaires voté la semaine dernière par le Congrès, un texte auquel le président avait dans un premier temps menacé d'imposer son veto.

Le Sénat à Washington doit désormais se prononcer sur le relèvement à 2.000 dollars (1.630 euros environ), contre 600 dollars, des aides financières directes prévues pour des millions de ménages américains après le feu vert donné plus tôt par la Chambre des représentants, mais Mitch McConnell, chef de file de la majorité républicaine au Sénat, a décidé de repousser le vote.

Aux valeurs, on retiendra notamment le plongeon d'Arcturus Therapeutics qui a abandonné -54,17% à 42,36 après l'annonce de résultats d'essais clinique de son candidat vaccin contre le coronavirus jugés décevants par Baird, qui a abaissé sa recommandation et son objectif de cours.

Contre la tendance, Alibaba a rebondi de 6,25% à 236,26 après avoir enregistré six séances consécutives de baisse.

Sur le marché du pétrole, le WTI s'est établissait à $47,9900 (+0,78%) et le brent à $51,0400 (+0,37%).

Le dollar évoluait en baisse de -0,38% face à un panier de devises quelques minutes après la clôture de Wall Street, tandis que l'euro s'établissait à 1,2246 dollar (+0,26%).

Sur le marché obligataire, le papier à dix ans a gagné 0,3 point de base pour s'établir à 0,9364%. Son homologue à cinq ans a reculé de 0,2 point de base à 0,3782%.

(Nicolas Delame)