Wall Street débute en hausse la dernière séance de la semaine

WALL STREET OUVRE EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, l'optimisme sur les perspectives économiques et la remontée des cours du pétrole balayant pour le moment les craintes liées à la pandémie.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 251,61 points, soit 0,96%, à 26.331,71 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 1,03% à 3.147,46 points.

Le Nasdaq Composite prend quant à lui 0,96% à 10.038,63 points, non loin de son plus haut historique, inscrit en séance le 10 juin à 10.086,889.

Les trois indices s'acheminent ainsi vers une hausse de près de 3% sur la semaine, reflet de la confiance des investisseurs dans le soutien monétaire massif de la Réserve fédérale et des espoirs d'un redémarrage rapide de l'économie à la faveur de la levée des mesures de confinement.

Ces facteurs haussiers prennent le pas sur les inquiétudes liées aux signes de résurgence de l'épidémie en Chine comme dans plusieurs Etats américains et aux tensions diplomatiques et commerciales entre les deux premières puissances mondiales.

Le secteur de l'énergie gagne 2,04% dans le sillage de la hausse des cours pétroliers, sur fond de reprise de la demande et des engagements des membres l'Opep+ à respecter leurs engagement en matière de réduction de l'offre.,

Les géants pétroliers Exxon Mobil et Chevron gagnent respectivement 1,30% et 1,65%.



(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)