Wall St reprend son souffle et finit en petite hausse

·2 min de lecture
WALL STREET TERMINE EN HAUSSE

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de 0,12% mercredi, les investisseurs reprenant leur souffle, le rebond entamé lundi montrant des signes d'essoufflement alors que les dernières informations sur le plan de relance aux Etats-Unis suggèrent que l'administration Biden pourrait faire des concessions aux républicains.

L'indice Dow Jones a gagné 36,12 points à 30.723,6.

Le S&P-500, plus large, a pris 3,77 points, soit 0,10%, à 3.830,08.

Le Nasdaq Composite a cédé de son côté de 2,23 points (-0,02%) à 13.610,54 points.

Aux valeurs, Alphabet, maison-mère de Google, a bondi de 7,28% à 2.058,88 dollars après avoir fait part mardi de résultats supérieurs aux attentes.

Amgen a cédé -1,42% à 237,08 dollars, après avoir fait part de prévisions décevantes, comme Amazon, qui a perdu -2,00% à 3.312,53 dollars au lendemain de l'annonce du prochain départ de Jeff Bezos de la direction générale.

Par ailleurs, selon CNN, Joe Biden a déclaré à des élus démocrates qu'il était prêt à débattre des critères de distribution des chèques de 1.400 dollars par foyer prévus par son plan de relance mais pas du montant de ces aides.

Sur le marché du pétrole, le WTI s'est établissait à $55,80 (+1,90%) et le brent à $58,53 (+1,84%).

Le dollar évoluait en baisse de -0,08% face à un panier de devises quelques minutes après la clôture de Wall Street, tandis que l'euro s'établissait à 1,2033 dollar (-0,07%).

Sur le marché obligataire, le papier à dix ans a gagné 3,2 points de base pour s'établir à 1,1391%. Son homologue à cinq ans a reculé de 1,9 point de base à 0,4638%.

(version française Nicolas Delame)